Actualités

11ème Cérémonie de Remise des Prix de la Fondation Prince Albert II de Monaco - 25/06/2018

« J’ai voulu créer ces Prix pour apporter tout mon soutien aux hommes et femmes d’exception
qui s’engagent pour sauver notre planète. »

 S.A.S. le Prince Albert II de Monaco

 

Vendredi 22 juin dernier, la Salle des Princes du Grimaldi Forum a accueilli la 11ème cérémonie de remise des prix de la Fondation Prince Albert II de Monaco, honorant, depuis 2008, des personnalités et organisations pour leur ardent engagement en faveur de la préservation de la planète, dans chacun des trois domaines d’actions prioritaires de la Fondation : limiter les effets du changement climatique, préserver la biodiversité, gérer les ressources en eau et lutter contre la désertification.

Lors de la cérémonie, animée par Marc Maury, les lauréats 2018 ont été invités à s’avancer sur la scène de la salle des Princes afin de recevoir leur prix des mains de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, soulignant que la sauvegarde de la planète méritait l’implication de chacun.

Le Professeur argentin Victor Pochat a reçu le prix « Eau » pour son travail remarquable lié à la planification et gestion de l’eau tant au niveau régional où il a contribué à de nombreux projets transversaux entre l’Argentine et ses pays voisins, qu’au niveau international où il a œuvré au sein d’organisations mondiales. Il participe activement au Forum Mondial de l’Eau depuis la deuxième édition de la Haye en 2000 jusqu’à la huitième édition à Brasilia en 2018. Son brillant parcours académique lui permet d’enseigner dans son pays et à l’étranger, partageant également son expérience lors de conférences internationales.

Le Professeur Terry Hughes, australien, a ensuite reçu le prix « changement climatique » pour ses travaux déterminants sur les récifs coralliens participant à en améliorer les connaissances, notamment quant à leur vulnérabilité face aux changements climatiques incontrôlés. L’une de ses recherches, publiée dans la prestigieuse revue Science et Nature, a permis de montrer que les événements de blanchiment des coraux sont de plus en plus sévères et que l’écart entre deux événements diminue régulièrement, accordant de moins en moins de temps aux coraux pour se rétablir. Alors que l’état de santé de la Grande Barrière de Corail est très préoccupant, la portée des travaux menés par le Pr. Terry Hughes est essentielle.

Enfin, M. Jim Thomas s’est vu remettre le prix « Biodiversité », au nom de la Tenkile Conservation Alliance, ONG établie en Papouasie-Nouvelle-Guinée œuvrant depuis plus de 15 ans afin de classer les montagnes Torricelli en zone protégée et ainsi préserver leur biodiversité. L’une des actions importantes de l’organisation est d’avoir obtenu le statut d’espèce en danger critique pour deux espèces emblématiques de kangourous arboricoles, qui seraient probablement éteintes aujourd’hui, sans l’intervention de la Tenkile Conservation Alliance (TCA). Depuis, leur nombre à d’ailleurs considérablement augmenté et leur zone de répartition s’est étendue ; Une belle victoire pour Jim Thomas et sa femme tous deux à l’origine de la création de la TCA.

Les trois lauréats ont posé pour la traditionnelle photo, aux côtés de SAS le Prince Albert II de Monaco, dans un décor très original et vivant, créé spécialement pour l’occasion par les équipes du Grimaldi Forum Monaco.

La jeune génération sur le devant de la scène.

Autre temps fort de la soirée, la remise des diplômes aux jeunes chercheurs dans le cadre du programme « Prince Albert II of Monaco Foundation grant for IPCC ».

Une des missions de la Fondation Prince Albert II de Monaco étant également de promouvoir et d’encourager des initiatives remarquables par l’attribution de prix et de bourses, la cérémonie était également l’occasion d’honorer des étudiants pour la qualité de leurs travaux dans le domaine du changement climatique. 

Sélectionnés dans le cadre d’un accord passé avec le Groupe d’Expert Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), 10 étudiants chercheurs se sont vu remettre des bourses leur assurant deux années de recherches. 6 d’entre eux sont parrainés par la Fondation Prince Albert II de Monaco et 4 étudiants par la Fondation Cuomo. Les bourses sont un tremplin pour ces jeunes chercheurs issus de pays en développement, leur permettant de poursuivre leurs études et recherches postdoctorales de 3 ans. Preuve en est : très récemment l’un des lauréats de la promotion 2015, Sudeep Thakuri, s’est vu nommé Professeur associé en sciences de l’environnement à l’Université de Tribhuvan à Katmandou au Népal. Une grande satisfaction à la fois pour la Fondation prince Albert II mais aussi pour le GIEC et la Fondation Cuomo que  de pouvoir ainsi participer à faire émerger cette nouvelle génération.

La jeune génération était également à l’honneur du nouveau film institutionnel de la Fondation, dévoilé en première-partie de soirée. Trois lycéens de l’école François d’Assise-Nicolas Barré de Monaco ont prêté leurs voix pour porter les messages environnementaux du Prince Souverain. Le mini-film, qui a remporté l’adhésion du public, s’appuie sur les discours prononcés par SAS le Prince Albert II lors des grandes rencontres internationales.

 

La projection exclusive du film de Luc Hardy « Arktika Incognita » a clôturé cette soirée, embarquant les spectateurs vers les mystérieuses îles de Sibérie, sur les traces du Capitaine Georges de Long qui les découvrait en 1879.

©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2
©JC. VINAJ / FPA2